Baromètre Prism’emploi : en août, le travail temporaire est resté orienté à la baisse

Le travail temporaire a accusé un nouveau recul au mois d’août, constate le baromètre Prism’emploi. C’est particulièrement notable dans l’industrie (-6,8 %) et dans le secteur des transports (-5,5 %). Le BTP connaît aussi une tendance baissière, accusant une chute de 3,2 % en août, après -2,7 % en juillet. Dans le commerce, la baisse est de 4,4 %, moins vertigineuse que le taux négatif de -6,1 % enregistré le mois précédent. Le rebond des services demeure insuffisant pour compenser l’évolution générale. La progression dans le tertiaire est de 3,3 %.

 

Dans ce contexte, la catégorie professionnelle qui progresse (+4,3 %), est celle des cadres et professions intermédiaires. Les tendances relatives aux ouvriers qualifiés (-8,9 %), aux ouvriers non qualifiés (-3,8 %) et aux employés (-3,1 %) sont, à l’inverse, orientées à la baisse.

 

Par ailleurs, près de 71 000 CDI intérimaires signés à fin août. Prism’emploi souligne que « cette forme de contrat poursuit son développement de façon complémentaire aux contrats d’intérim classiques. Depuis un an, ce sont plus de 25 000 CDII supplémentaires qui ont été recrutés »