Carrière : jamais sans mon réseau, une étude Kantar pour LinkedIn France

LinkedIn France a réalisé avec Kantar une étude sur de mesurer l’importance du réseau dans la vie professionnelle. Résultat : six salariés sur dix en ont un et presque tous (85 %) y voient un intérêt.

Avoir un réseau : un levier important pour huit actifs sur dix, tous métiers confondus. Parmi les 85 % de sondés qui jugent que posséder un bon carnet d’adresses est important, une majorité (60 %) estime même qu’il est plus utile d’avoir un réseau aujourd’hui qu’il y a une dizaine d’années. En outre, le carnet d’adresses est utile dans tous les métiers et à tous les moments de la vie professionnelle.

 

Les travailleurs indépendants et les plus jeunes sont les plus convaincus de l’utilité du réseau : 44 % des indépendants et 41 % des moins de 35 ans ) jugent que c’est essentiel. Le premier avantage du networking reste la recommandation. Ainsi, 40 % des actifs déclarant disposer d’un réseau ont déjà été recommandés par un autre membre du cercle, tandis que 32 % d’entre eux ont déjà recommandé une connaissance. Ces liens peuvent aider à dénicher un emploi. Plus d’un actif sur quatre dit avoir bénéficié de ce coup de pouce.

 

Toutefois, la mauvaise connaissance des techniques et méthodes de réseautage ainsi que l’insuffisance de relations personnelles sont un frein.  Des inégalités liées à l’âge ou au niveau de qualification désavantagent également certaines catégories . Employés et ouvriers sont moins impliqués que les cadres. Dans un autre registre, plus le travailleur est âgé, moins il est connecté à une communauté professionnelle.