Emploi : la carte des opportunités d’ici à la fin de l’année

Pour décrocher un emploi d’ici à la fin de l’année, les meilleures opportunités se trouvent dans le nord et dans l’ouest de l’Hexagone. Du moins si l’on en croit le Baromètre Manpower qui s’appuie sur les intentions d’embauche de 1 000 employeurs en France ? Selon ces prévisions, l’île de France va connaître une grosse panne :-10 points par rapport au 4e trimestre 2017. ).

 

Le secteur de l’électricité, du gaz et de l’eau est celui qui recrutera le plus au cours des trois prochains mois. Dans ces branches, les intentions d’embauche progressent de 15 points par rapport au trimestre précédent, et de 10 points sur un an.

 

L’industrie extractive affiche elle aussi des intentions en hausse : + 7 points par rapport au 4e trimestre 2017, tandis que le secteur de la construction reste bien orienté : les pronostics y progressent de 6 points sur un an, même si cela traduit un recul de 3 points par rapport au précédent trimestre.

 

En revanche, le ralentissement se fera sentir dans l’hôtellerie-restauration et le commerce. Le commerce connaît une évolution comparable : la progression des intentions d’embauche perd 2 points par rapport au trimestre précédent, et 9 points par rapport à la même période en 2017.

 

Par ailleurs, les petites entreprises et de taille moyenne se montrent plus optimistes. Globalement, le chômage continue sa lente décrue en France – il concerne désormais 9,1 % de la population active en France, soit 0,3 point de moins sur un an, selon l’Insee.