La réorganisation des caisses d’allocations familiales porte ses fruits

Elle a un peu fait râler les syndicats en interne, et beaucoup fait hurler les allocataires. Finalement, la réorganisation des caisses d’allocations familiales porte ses fruits.

La cuvée 2017 de l’enquête de satisfaction réalisée tous les ans par la Caisse nationale des Allocations familiales (Cnaf) sur la perception de la qualité de service rendue aux allocataires satisfait l’organisme. Les usagers lui attribuent une note de 7,31/10 pour les prestations servies l’an dernier. C’est quasiment stable, par rapport à 2015. Le site internet Caf.fr reste le canal de communication le plus apprécié, en étant crédité de 7,55/10. Le recours à l’application mobile a fortement augmenté avec 24 % d’utilisateurs en plus en 2016. L’accueil sur rendez-vous, également apprécié du public, recueille est évaluée à 7,34/10.

 

En revanche, le taux de satisfaction concernant le traitement des appels téléphoniques et les délais de traitement des courriers est plus faible, en baisse par rapport à 2015. Sur ce point des améliorations sont attendues. Daniel Lenoir, DG de la Cnaf assure que « des actions d’amélioration sont en cours sur le site Caf.fr, sur la généralisation de l’accueil sur rendez-vous, sur la clarté des courriers mais également sur l’amélioration de la réponse téléphonique, dont l’enquête de 2017 permettra de vérifier si elles ont porté leurs fruits ». 

 

Cette enquête s’est déroulée autour du premier mois de 2016, dans un contexte où les Caf ont assuré le flux de gestion important de la prime d’activité dont le succès dépasse les prévisions gouvernementales.