Le très attendu Code du travail numérique est fin prêt

La ministre du Travail, Muriel Pénicaud,  mettra en orbite le Code du travail numérique le 16 janvier.  Cet accès en ligne libre et gratuit est prévu par les ordonnances de septembre. Le gouvernement entend ainsi faciliter la tâche aux  PM et à leurs salariés.  Cette version numérique est censée dixit la direction générale du travail (DGT) qui en est maître d’œuvre, , « permettre d’obtenir  une réponse claire et simple » à toute question relative au droit du travail.

 

Le projet a été mené au sein de l’incubateur des ministères sociaux, sur le mode start-up par une équipe pluridisciplinaire, en lien avec les Direccte et la direction des systèmes d’information des ministères sociaux.  Le Code du travail numérique sera régulièrement enrichi, avec le concours du réseau régional des services de renseignement de l’inspection du travail , des branches professionnelles, des partenaires sociaux, conseillers du salarié, éditeurs privé, etc.