Les premières assises de l’innovation sociale auront lieu le 18 avril dans le 9-3

Le réseau Les entreprises pour la Cité lance le 18 avril la première édition de ce qui apparaît comme les assises de l’innovation sociale. Nom de code :  Collective Impact.

Ce remue-méninges qui aura lieu aux Docks de Paris (Aubervilliers), permettra, selon les organisateurs, de « réfléchir aux grands enjeux du travail et du monde demain ». Au programme : keynotes et tables-rondes animés par des experts et des speakers. Parmi les têtes d’affiche : Jean-Paul Bailly, président du réseau, Caroline Parot, présidente du directoire d’ Europcar Mobility Group, Émery Jacquillat, PDG de la Camif, ou encore Stéphane Roussel, membre du Directoire de Vivendi.

 

Les entreprises pour la Cité proposent aussi, à travers des « temps forts d’intelligence collective » conçus avec huit acteurs de l’économie sociale et solidaires, de « co-construire, sur le long terme, les projets les plus impactants pour l’intérêt général ».  Le think tank mobilise son réseau de près de 200 entreprises, invitées à participer au Collective Impact, aux côtés de professionnels de l’innovation sociale.

 

 « Avec l’adoption de l’article 61 de la loi PACTE, une prise de conscience émerge peu à peu : l’entreprise a un vrai rôle à jouer dans la Société. Avec l’article 61 de la loi Pacte, sur la croissance des entreprises, ces dernières voient le renforcement de leur rôle social et environnemental aux côtés de leur intérêt économique. L’événement Collective Impact est une réponse logique pour des entreprises qui doivent désormais repenser leur place dans la société », insiste Les entreprises pour la Cité, déléguée générale du réseau Les entreprises pour la Cité (photo).