Les salaires sur le marché du travail : LindedIn va concurrencer Glassdoor

LinkedIn, premier réseau social mondial à vocation professionnelle, propriété de Microsoft, s’apprête à lancer en France son service LinkedIn Salary, qui répertorie les salaires pratiqués dans la majorité des métiers. La plateforme s’appuie sur les rémunérations indiquées par ses utilisateurs qui sont plus d’un demi-milliard, à travers le monde. Les grilles sont sériées par pays et modérées en fonction de la taille des entreprises et de l’expérience . Il s’agit d’aider les candidats à un premier job ou ceux en quête de mobilité à apprécier leur valeur sur le marché.   Les professionnels français pourront maintenant approfondir leurs connaissances en matière de rétribution et préparer au mieux le moment tant redouté de la négociation », explique Fabienne Arata, Country Manager de LinkedIn France. En outre, avec cette plateforme qui sera accessible aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Canada en Allemagne et en France, « les professionnels peuvent découvrir les différents facteurs qui influent sur leur rémunération, notamment le lieu, le secteur, le niveau d’expérience, les indemnités supplémentaires, et en apprendre un peu plus sur l’entreprise au sein de laquelle ils souhaiteraient travailler ».

 

Microsoft vient concurrencer frontalement Glassdoor, qui règne en maître sur ce marché. Comme un clin d’œil, ce dernier dévoile les traitements en vigueur chez LinkedIn : 54 000 € à 62 000 € annuels pour un chargé de clientèle, alias customer success manager, 67 000 à 73 000 € pour un  enterprise account executive, sorte de grand compte.