Motivation :  les salariés français champions d’Europe de la motivation

A en croire l’étude internationale que publie ADP Research Institute sur le niveau d’engagement des salariés, les Frenchies font mieux que leurs voisins européens, avec un taux d’engagement de 17 % en 2018, en hausse de 2 % par rapport à l’année précédente.  Les ratios sont de 14 % en Allemagne (stable), de 15 % au Royaume-Uni où l’on note une légère amélioration de 1 %. Les scores sont de 16 % en Espagne, de 10 % aux Pays-Bas. L’Italie affiche un taux de 16 %, en hausse de 2 points sur trois ans.

 

 On ignore si le fait de travailler en équipe peut avoir un effet d’entraînement.  L’institut de recherche d’ADP constate ainsi que les Français sont proportionnellement plus nombreux à officier en équipe que les Bristish, et les Allemands, mais les Bataves et les Espagnols, qui œuvrent plus fréquemment en équipe n’est pas plus engagés. Dans le détail, 72 % des Français sont en équipe, contre 68 % en Allemagne et 65 % au Royaume-Uni.  Quoi qu’il en soit, l’étude souligne l’impact du management de proximité. Plus il est efficace, plus forte est la motivation. Les équipes dirigées par un manager-sachant-manager peuvent être plus jusqu’à 12 fois plus engagées.