Parentalité : Mondial Assistance suggère aux employeurs d’y inclure le coaching scolaire

Le groupe d’assistance commercialise un nouveau service destiné aux jeunes scolarisés et aux étudiants jusqu’à 25 ans, ainsi qu’à leurs parents. Il inclut une assistance aux devoirs par téléphone ou en face à face, des conseils aux parents par téléphone, voire un accompagnement psychologique en cas de besoin. La prestation est à la carte, le jeune ou sa famille peut faire appel à ce service à tout moment quand il en ressent le besoin. Elle peut être également proposée en cas de situation particulière (décès, accident, divorce, retour d’expatriation, déménagement, maladie ou perte d’emploi d’un des parents ou encore divorce des parents).

 

Si le produit s’adresse aux familles, l’assureur cible les entreprises, censées souscrire des contrats au bénéfice de leurs salariés dans le cadre de dispositifs relatifs à la qualité de vie au travail ou à la parentalité.  « Nous entendons offrir à nos clients entreprises la possibilité de proposer à leurs bénéficiaires un service innovant et différentiant », confirme Anne-Claire Hay, responsable du marché santé & services à la personne chez Mondial Assistance.

 

L’échec scolaire est une source d’angoisse pour les jeunes comme pour leurs parents. On estime que 98 000 jeunes quittent le système éducatif chaque année avant le niveau bac.