Partage du profit : les sociétés cotées assurent

Selon les premiers résultats de la 7e édition du « Baromètre du partage du profit » Eres, les entreprises du SBF120 ont versé plus de 5,2 milliards d’euros de primes de partage du profit à leurs salariés en 2018, au titre du partage du profit. La somme inclut la participation, l’intéressement, l’abondement PEE et Perco. Le groupe de conseil et de gestion spécialisé en épargne salariale, retraite et actionnariat salarié, précise qu’entre 2012 et 2018, le total des primes connu une hausse de près de 20% dans le SBF120. Le pécule moyen’élève à 4 243 € par salariés en 2018, en hausse de 2 % par rapport à l’année précédente,

 

« Les primes collectives ont dépassé le montant record de l’an dernier. Cette hausse reflète la volonté des entreprises de récompenser les salariés à l’heure où l’économie se porte bien »,  explique Pierre-Emmanuel Sassonia, directeur associé (photo). Par ailleurs, indique Eres,  « l’annonce par le Premier ministre de la reconduction en 2020 de la prime de pouvoir d’achat pour les entreprises ayant signé un accord d’intéressement laisse augurer un millésime 2020 ». Il faut aussi rappeler que l’intéressement versé par les petites entreprises (moins de 250 salariés) bénéficie d’un forfait social à 0 %.