Pouvoir d’achat : la réponse de Bercy aux fonctionnaires ne satisfait pas la FSU

A la FSU, on s’étrangle à la lecture des propositions du Secrétaire d’État Olivcier Dussopt. « Le gouvernement ne prend pas la mesure de l’exaspération des agents de la fonction publique face à un pouvoir d’achat qui se dégrade et à l’absence de toutes perspectives de revalorisation salariale », fait savoir l’organisation par communiqué. « Son refus aujourd’hui encore d’ouvrir des négociations salariales dans la fonction publique est tout autant navrant qu’inacceptable ».

 

Le mouvement dirigé par Bernadette Groison (photo) appelle les autres organisations syndicales à « la construction rapide de perspectives, dans un cadre unitaire le plus large possible pour se faire entendre du gouvernement ». Sans attendre, la FSU prévoit « des actions et initiatives dans tous les territoires et dans tous les secteurs de la fonction publique ». Il est moins question de grèves que débats, rassemblements et adresses aux élus.