Recrutement et fonction RH : l’Apec va épauler l’économe sociale et solidaire

L’UDES et l’Apec  viennent de signer une convention de partenariat pour soutenir la fonction RH et faciliter le recrutement dans l’économie sociale et solidaire (ESS). Ce secteur a proposé environ 16 800 postes de cadre en 2018, soit 3,3 % des offres d’emploi publiées par l’Apec. Ce volume est comparable à celui généré par la la distribution généraliste, le secteur des activités comptables et juridiques, ou encore celui de la mécanique-métallurgie.

 

Afin de mieux répondre à ces opportunités, l’UDES et l’APEC ont donc signé le 28 novembre une convention de partenariat. Les deux organisations s’associent pour sensibiliser les demandeurs d’emploi et particulièrement les jeunes à l’économie sociale et solidaire et à ses opportunités d’emploi. Cela passera notamment par des événements régionaux et nationaux communs. La convention porte aussi sur l’accompagnement des employeurs de l’ESS dans la structuration de la fonction ressources humaines.

 

« Cette nouvelle coopération se veut très opérationnelle et territorialisée . Il est en effet nécessaire que l’on puisse répondre au plus près aux besoins des employeurs », souligne le président de l’UDES, Hugues Vidor. Pour Bertrand Hébert, DG de l’Apec  (photo), « l’ESS connaît de profondes mutations. Les valeurs qu’elles véhiculent, telles que l’utilité sociale, la solidarité ou le soutien aux personnes fragilisées, sont en phase avec les attentes actuelles des cadres, en quête de sens au travail. Pour autant, face aux enjeux d’attractivité, les entreprises doivent disposer de repères fiables pour ajuster et mieux piloter leur stratégie de recrutement ». La convention courra jusqu’en 2021.