Recrutement : Internet largement utilisé, pour des résultats en retrait

Pour dénicher les bons candidats, Internet est un outil incontournable, mais pas si efficace que l’on pourrait le croire, indique une étude de l’Insee qui vient de paraître.

Pour une entreprise sur deux, Internet est un canal incontournable pour diffuser les offres d’emploi. Sue ce soit pour des CDI ou pour des CDD de plus d’un mois.  Toutes catégories confondues, les recruteurs sont 49% à y recourir systématiquement, en complément des autres moyens de communication. Le ratio, plus élevé pour les grands groupes, atteint 64%. Le site vedette restant celui de Pôle emploi. « La recherche de candidats en ligne peut mobiliser d’autres sites », précise l’Insee, citant notamment les supports gratuits ou payants : job boards, sites d’annonces classées, agrégateurs d’offres d’emploi et réseaux sociaux numériques professionnels.

 

Pour quel résultat ? Les établissements diffusent leurs offres d’emploi via Internet pour seulement 15 % des recrutements. La mobilisation d’Internet, notamment via le dépôt d’offres d’emploi en ligne, s’inscrit souvent dans une recherche extensive de candidats, explique l’étude. Elle implique généralement la multiplication des canaux de recrutement, y compris traditionnels (relations, candidatures spontanées, etc.). En outre, Internet draine davantage de candidats. Et les recruteurs en sont satisfaits.