Retraite : un Français sur trois a besoin d’être accompagné pour y voir clair

L’enquête que publie l’Agirc-Arrco  ce 1er octobre est formelle :  Un Français sur trois (36 %) a besoin d’aide pour comprendre les modalités de sa retraite, qu’il s’agisse de l’âge de départ ou du niveau de pension. Menée avec le concours d’OpinionWay, elle indique aussi qu’un peu plus de la moitié (56 %) des Français âgés de moins de 50 ans partagent ce besoin. La proportion atteint 65 % chez les plus jeunes, ceux qui ont entre 25 et 34 ans.

 

La plupart des Français s’informent des modalités de leur retraite tardivement, est-il indiqué. Même les quinquas s’y perdent. Seuls 9 % des personnes âgées de 50 et 54 ans disent savoir exactement où elles en sont par rapport à leur retraite, 50 % à peu près. Près de 40 % ont besoin d’aide dans la compréhension de leurs droits.

 

Pourtant, les régimes de retraite offrent de nombreux services et outils d’aide à la décision à l’instar du simulateur M@rel, permettant d’estimer le montant de sa future retraite en fonction de sa situation personnelle. Ces services sont accessibles gratuitement, mais seules deux personnes interrogées sur dix les utilisent. La raison est qu’ils sont peu connus du public, notamment des plus jeunes. 66 % des personnes âgées de moins de 50 ans ne les connaissent pas. S’ils sont connus par plus de la moitié des actifs âgés de 50 à 64 ans (59 %), ils ne sont utilisés que par 39 % d’entre eux.

 

Cette étude est publiée à l’occasion de la 4e édition des Rendez-vous de la retraite organisée jusqu’au 5 octobre partout en France. C’est l’occasion pour les actifs, quel que soit leur âge, de mieux s’informer sur leur retraite. Sur internet et dans plus d’une centaine de centres d’information, les conseillers retraite Agirc-Arrco répondent aux assurés

Informations : rdv-retraite.agirc-arrco.fr et sur l’application mobile Smart’Retraite