Risque routier professionnel : la Carsat Aquitaine prend le taureau par les cornes

«­En route vers la prévention­ !­». C’est l’intitulé de la campagne que la Carsat Aquitaine lancera début 2020. Elle s’appuiera sur des intervenants triés sur le volet et dûment référencés par la caisse. Les prestataires seront garants de la démarche fondée sur « les cinq déterminants du risque routier professionnel ». A savoir ­: l’organisation, les déplacements, les véhicules, les facteurs aggravants et les compétences.

 

Les intervenants effectueront des diagnostics du risque routier et aideront l’employeur à élaborer son plan d’action de prévention sur la base de ces cinq déterminants », explique Fabrice Norgeux, ingénieur-conseil à la Carsat Aquitaine. Celle-ci pourra allouer des aides destinées à financer l’intervention du consultant et la mise en œuvre du plan d’action idoine.

 

Un second axe de l’intervention consistera à « accompagner les entreprises en lien avec le e-commerce­ : messagerie, courrier, restauration rapide. En troisième lieu, un travail d’ingénierie de prévention sera également effectué pour travailler les problématiques particulières (mobilité et risques associés, dont l’utilisation du deux roues, le télétravail). Les facteurs aggravants dont les conduites addictives, les horaires atypiques, ou encore l’hygiène de vie négligée seront suivis de près. La caisse précise que toutes les entreprises volontaires pourront participer.

 

L’enjeu n’est pas anodin : en 2016, en Nouvelle-Aquitaine, les accidents de la route ont représenté environ 10 % des accidents du travail et 33 % des accidents mortels (13 décès).  Ces ratios sont légèrement inférieurs à ceux constatés au niveau national. En France, environ 10 % des tués sur la route le sont au titre du travail, et le risque routier professionnel génère plus de 40 % des accidents mortels dans le cadre professionnel.

 

Malgré cela, peu d’employeurs mènent des actions de prévention réellement efficaces sur ce thème. Ils se bornent trop souvent à de la sensibilisation des salariés en axant la cause des accidents sur le comportement du conducteur, sans remettre en cause l’organisation du travail. « Il faut comprendre que prévenir efficacement le risque routier est un levier de performance pour l’entreprise », insiste la Carsat.