Stratégie RH : Les PME et les ETI sont confrontées aux mêmes priorités que les grands groupes

En matière de stratégie digitale RH, les PME et les entreprises de taille intermédiaire font face à des contraintes quasiment identiques. Les mêmes que celles rencontrées par les grands groupes

L’enquête de la société d’étude indépendante Markess, est formelle : les trois principaux enjeux RH évoqués par les décideurs des PME et des entreprises de taille intermédiaire ( ETI ) sont identiques et correspondent à ceux rencontrés par toutes les entreprises (quelle que soit leur taille).  Primo, automatiser les processus RH, car de nombreuses PME et ETI, connaissent encore une gestion essentiellement manuelle de certains processus RH, notamment ceux administratifs. Secundo, améliorer la performance de la fonction, en accompagnant plus efficacement l’entreprise dans sa recherche de compétitivité. Tertio, offrir des services de ressources humaines de qualité aux collaborateurs et aux managers tout en soignant la relation avec les collaborateurs.

 

Toutefois, sur certains points, des divergences apparaissent entre dirigeants de PME et décideurs d’ ETI , tempère la société présidée par Sylvie Chauvin (photo). Les derniers privilégient la maîtrise des coûts de gestion de la fonction RH et de gestion des talents, de façon globale. Les premiers s’attachent d’abord à attirer de nouveaux collaborateurs et à renforcer le rôle stratégique des RH dans l’entreprise.