Taxation des œuvres sociales : la colère des syndicats ne faiblit pas

En dépit de l’assurance donnée hier par le ministre des Comptes et de l’Action publique, Gérald Darmanin, au sujet de la possible taxation des œuvres sociales des comités d’entreprise, l’ire des syndicats s’exprime encore. Ce 7 novembre, la fédération FO Métaux ajoute sa voix au concert de réprobations. Son secrétaire général, Frédéric Homez (photo), « dénonce fermement autant l’objectif que la mise en œuvre de ce projet et condamne la méthode qui consiste systématiquement à ériger les Français les uns contre les autres, en pointant du doigt les avantages acquis par les salariés comme illégitimes ».

 

Interrogé sur la chaîne de télévision LCI le 6 novembre, Gérald Darmanin a affirmé à propos de cet amendement déposé par le député UDI  Paul Christophe et adopté en première lecture par l’Assemblée nationale le 30 octobre : « Nous n’allons pas l’accepter ».