Transport aérien : Corsair vole pour l’emploi

À la différence de XL Airways et d’Aigle Azur, la compagnie Corsair, en pleine santé, s’apprête à renouveler sa flotte en d’ici à 2023. « Depuis mars 2019, Corsair  est entré dans une nouvelle dynamique », explique la direction. L’entreprise va recruter 60 pilotes dans les prochains mois en plus d’une vingtaine de mécaniciens avion, d’agents d’opérations aériennes et d’ingénieurs. Quelques postes sont aussi créés dans l’informatique, le management de trafic et dans le marketing digital.

 

Membre de la FNAM, qui travaille à l’accompagnement et au reclassement des salariés des compagnies Aigle Azur et XL Airways, Corsair a transmis la liste des postes ouverts au recrutement. Le PDG, Pascal Pascal  de Izaguirre, confirme : « Dans un environnement où le pavillon français est fortement nous mettons tout en œuvre pour favoriser le reclassement de collaborateurs qui pourraient venir rejoindre nos équipes dans le cadre de notre croissance.»