Une chaire sur la santé au travail à l’initiative du Cnam et de Malakoff Médéric

Le Conservatoire national des arts et métiers et Malakoff Médéric créent la chaire Entreprises et santé, conçue comme une plateforme au service de tous les acteurs du travail : dirigeants de TPE et PME, DRH, managers, collaborateurs, partenaires sociaux et cabinets-conseils.

 

La nouvelle entité universitaire a trois axes. Primo, elle proposera des parcours pédagogiques certifiants qui s’appuient sur les compétences pluridisciplinaires disponibles au Cnam, dont le big data, la psychologie du travail et la médecine prédictive. Les outils numériques tels que les serious games et les moocs seront également déployés.

 

Secundo, la chaire initiera des projets de recherche appliquée visant à évaluer l’efficacité et le retour sur investissement des actions de prévention, tout en construisant des modèles permettant d’évaluer l’impact sanitaire et humain des changements organisationnels ou techniques dans les organisations.
Tertio, ce sera un lieu de débat, de dialogue et de partage d’expérience. « L’objectif est de créer des liens de confiance et une intelligence collective afin que la santé devienne un atout stratégique pour le monde du travail. », précise William Dab, qui dirige la chaire. Ancien directeur général de la santé, il est professeur en hygiène et sécurité et patron du laboratoire de recherche « Modélisation, épidémiologie et surveillance des risques sanitaires (MESuRS) » au sein du conservatoire. Un comité scientifique et pédagogique l’épaule.

 

 

Le Cnam et Malakoff Médéric n’en sont pas à leur première collaboration. Le groupe de protection sociale est déjà partenaire du premier mooc Santé-travail créé par l’école en 2013 et suivi par plus de 10 000 stagiaires. Par ailleurs, depuis avril 2015, le conservatoire forme les collaborateurs de Malakoff Médéric aux enjeux de santé au travail.