A France Télévisions, une présidente « influente », bien que contestée

L’Argus de la presse (groupe Cision) sacre Delphine Ernotte, PDG de France Télévisions, « femme dirigeante la plus influente en 2017 dans les médias et sur Twitter ».

La patronne du service audiovisuel public se distingue dans un panel composé des personnalités féminines exerçant un mandat de direction générale dans de très grandes entreprises établies en France, en termes de chiffre d’affaires. Et le classement est effectué à partir du scan de tous les médias francophones, soit 8953 titres de presse, 3170 émissions de radio , 2800 émissions de télévision, et 14 437 sites web, en plus de Twitter.

 

Dans la presse, le web éditorial, l’audiovisuel et sur Twitter, Delphine Ernotte (photo) est la femme dirigeante la plus citée en 2017. De l’éviction de David Pujadas du JT de 20 h en mai dernier jusqu’au vote de défiance des journalistes de France TV à son encontre, en passant par le remplacement de Michel Field à la tête de l’info et par la confrontation avec Emmanuel Macron qui avait qualifié en décembre l’audiovisuel français de « honte », les sujets sensibles citant la présidente de France Télévisions ont été multiples, explique-t-on à l’Argus de la presse.

 

Virginie Morgon, récemment promue de directrice générale à présidente du directoire d’Eurazeo, et Stéphane Pallez, PDG de la Française des Jeux, grimpent également sur le podium des femmes dirigeantes les plus citées dans les médias traditionnels en 2017.

 

L’argus de la Presse indique par ailleurs que la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, est la femme du gouvernement la plus citée en 2017.