À son tour, le Cese va plancher sur le numérique et les transformations du travail

Le Conseil économique, social et environnemental veut apporter sa contribution à la réflexion sur le numérique et les transformations du travail et de l’emploi. Un sujet qui a déjà fait l’objet de moult publications, dont celles de France Stratégie sur lesquelles les conseillers du Palais d’Iéna vont en partie s’appuyer. La section du travail et de l’emploi  que preside Sylvie Brunet (photo) est chargée de cette mission.

 

Elle va identifier les points de consensus et de divergence dans les scénarios et dans les solutions proposées jusqu’ici. Elle complétera cet état des lieux par des auditions d’acteurs économiques et sociaux. Une consultation citoyenne est également prévue, via la plateforme du Cese.

 

L’avis devrait inclure des recommandations relatives à l’emploi, au rôle des branches professionnelles, des entreprises et des territoires. En outre, le Cese espère que “par leur caractère prospectif” ces travaux pourraient être contribution à l’organisation du centenaire de l’OIT dont le thème est sur l’avenir du travail.