Absentéisme dans la fonction publique territoriale : le nouveau palmarès de l’Ifrap

En s’appuyant sur les bilans sociaux 2014 fournis par les 50 plus grandes villes de France, et contenant des données relatives à l’année 2013, le think tank libéral dresse un nouveau classement des villes dont les agents s’absentent le plus. Et la gagnante est Amiens, avec 39,94 jours d’absence par agent. Dans le quarté figurent aussi Marseille (36,80 jours), Avignon (35,07) et Grenoble (34,84). Détentrice du titre à l’issue de l’enquête précédente, Montpellier n’a pas  participé  à la dernière édition du comparatif. Pas plus que Paris, Rouen, Brest, Boulogne, Dijon, Le Mans, Caen et Angers.

 

À cette aune, les plus vertueuses sont Nîmes, dont les agents sont indisponibles 16 jours par an et par tête, Nancy (17,6) et Metz (19,8).

 

Globalement, les fonctionnaires sont plus absents que les agents. Les écarts sont parfois impressionnants: de  un à trois à Amiens (49,3 jours contre 13,7 jours). Et si l’on ne tient compte que des absences des seuls titulaires, le hit-parade change. Dans ce cas, le tiercé se compose de Montreuil (45,7 jours par an), de Toulon (45) et d’Argenteuil (39,5).