Accessibilité numérique pour les personnes en situation de handicap : Pôle emploi s’engage

Jean-Yves Cribier, DG-RH et relations sociales de Pôle emploi et Jean-Charles Watiez, directeur du FIPHFP, ont signé le 20 octobre une convention pluriannuelle en faveur de l’accessibilité numérique des personnes en situation de handicap.

Cet accord, établi pour 2 ans, permet à Pôle Emploi de poursuivre son action en faveur de sa politique d’accessibilité numérique de personnes en situation de handicap grâce à un financement global de 477 500 euros. Avec l’appui de l’établissement public FIPHFP (Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique), l’intranet du service public de l’emploi sera plus accessible aux collaborateurs, ainsi qu’Internet. Il s’agit de faire en sorte que les utilisateurs non-voyants puissent au quotidien utiliser leurs applications dans les mêmes conditions que leurs collègues, pour un résultat au moins équivalent en termes d’efficacité. Ils pourront mieux comprendre la structure des pages et naviguer plus facilement, gagnant en rapidité d’exécution, en efficacité et en autonomie.

 

Plusieurs travaux seront menés dans le cadre de la convention:. Primo, le développement normalisé de composants techniques NVDA ( Non Visual Desktop Access ). Cela inclut une boîte à outils de fonctions de base et descomposants optimisés prêts à l’emploi. Secundo, la rédaction de bonnes pratiques issues du retour d’expériences et publication de ces éléments via la DINSIC (direction interministérielle numérique des systèmes d’information et de communication de l’État), pour mise à disposition de l’ensemble des employeurs publics. Tertio, la délivrance du label « e-accessible » par la DINSIC pour la mise en accessibilité du site www.pole-emploi.org prévue courant 2016.

 

Pôle emploi rémunère 48 947 agents, dont 3 369 relèvent de l’obligation d’emploi de personnes handicapées, soit un taux de 7,30 %, supérieur à la norme légale.