Accor crée un fonds de solidarité en faveur de ses collaborateurs en difficulté

À l’instar de plusieurs autres grands groupes, Accor renonce à distribuer des dividendes à ses actionnaires au titre de l’exercice 2019. En outre, un quart des quelque 280 M€ que les investisseurs devaient empocher alimentera un fonds de solidarité baptisé Fonds ALL Heartist.

 

Doté de 70 M€, il assistera, primo, les 300.000 salariés et collaborateurs sous enseignes du groupe dans le monde, en prenant en charge les frais d’hospitalisation liés au Covid-19 pour ceux d’entre eux qui ne bénéficiant pas d’une couverture sociale. Secundo, le fonds volera au secours des employés en grande difficulté financière pour cause de chômage technique, au cas par cas. Tertio, les partenaires individuels du groupe en grande difficulté financière pourront aussi prétendre à une aide. Quarto, Accor promet d’accentuer ses initiatives solidaires en soutien aux personnels soignants et aux organisations caritatives en première ligne face à la crise sanitaire. Accor exploite 5 000 hôtels et résidences implantés dans 110 destinations.