Aéroports de Paris se dote d’une fondation d’entreprise

Après 10 ans d’existence sous l’égide de la Fondation de France et plus de 690 projets soutenus, Aéroports de Paris crée sa fondation d’entreprise, présidée par le PDG du groupe, Augustin Romanet.

 

Le rayon d’action de la fondation couvre non seulement le territoire d’implantation des aéroports parisiens (Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Paris-Le Bourget), mais également les pays où le savoir-faire du groupe est reconnu. Ses missions s’organisent autour de 4 axes.

 

Primo, les initiatives locales. La nouvelle structure soutient la dynamique des territoires proches de ses aéroports dans le but d’améliorer la vie quotidienne des habitants de ces communes. Elle accompagne ainsi le tissu associatif de proximité menant des actions d’intérêt général, innovantes et responsables qui créent du lien social et favorisent la vie locale.

 

Secundo, la lutte contre l’illettrisme. Parce que la lecture et l’écriture sont le socle d’une meilleure insertion sociale, la fondation souhaite agir pour aider les personnes qui en sont éloignées. Elle contribue de ce fait à faire émerger des projets ancrés dans les territoires proches de ses plates-formes qui favorisent l’accès au savoir et à la connaissance.

 

Tertio, l’international : La Fondation ADP entend porter ses valeurs sociétales au-delà de ses frontières dans les pays où le groupe est implanté. Elle soutient ainsi des projets d’intérêt général et plus spécifiquement permettant d’aider les personnes en situation d’illettrisme à acquérir les savoirs de base essentiels.

 

Quarto : l’implication des salariés. Dans ce domaine, ADP souhaite encourager ses collaborateurs à s’investir au service d’associations et leur apportera son soutien. Elle permet à l’ensemble des salariés du groupe de partager leur expérience et de s’engager dans une association grâce au mécénat de compétences. Pour Laure Kermen-Lecuir, déléguée générale, il s’agit de permettre « aux 9000 salariés du groupe de s’engager dans un projet associatif, de partager leur savoir-faire et de révéler ainsi leur esprit solidaire”.

 

Le conseil d’administration comprend neuf membres dont un tiers de personnalités extérieures : Béatrice de Durfort, déléguée générale du Centre français des fonds et fondations, Patricia Charrier, déléguée générale adjointe de IMS – Entreprendre pour la Cité, François Debiesse, président exécutif d’Admical Carrefour du mécénat.