PARIS, 6 décembre 2018 – L’association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées (Ladapt), la chaire Unesco « santé sexuelle et droits humains » et l’université Paris- Diderot (Paris VII) viennent de créer conjointement un diplôme universitaire de « personnes expertes en situation de handicap », pour l’année scolaire 2018-2019.

Cette formation d’un an – qui comprend des cours en présentiel mais aussi à distance, par l’intermédiaire de MOOCs («Massive Open Online Courses») – a pour objectif d’améliorer le parcours social et professionnel des personnes en situation de handicap. Elle se destine aux professionnels du champ social, médico-social, sanitaire et de l’éducation. Mais aussi, et c’est là son originalité, aux personnes en situation de handicap elles-mêmes ou à leurs proches. « C’est à la fois une approche théorique et pratique du parcours de vie. Des experts et des salariés sont là pour partager leur expérience», précise Dominique Le Douce, directeur des actions associatives de Ladapt. « Il y a des modules sur les droits et devoirs de la personne handicapée, sur les besoins en santé (que ce soit les dispositifs de santé publique ou la démocratie sanitaire), sur le “prendre soin” dans une dimension professionnelle, et dans celle plus large qui touche aussi au bien-être de la personne, qui concerne aussi le parcours de vie, de la scolarisation à la retraite, en passant par la vie professionnelle. D’autres sont plus spécifiques, sur la médiation en santé, l’éducation thérapeutique, les facteurs à risque. »

 

Si le diplôme servira la « pairémulation » en permettant de mieux cerner la pluralité des situations de handicap, des débouchés professionnels sont également évoqués, comme l’accompagnement aux personnes en situation de handicap dans les associations, la médiation ou l’éducation thérapeutique en santé. « Des structures comme l’Association des paralysés de France ou Ladapt accueilleront des étudiants pour qu’ils puissent partager le quotidien d’un établissement pendant leur stage, et les personnes diplômées seront accompagnées vers leur projet professionnel », précise Dominique Le Douce, confirmant l’implication du monde associatif dans la formation. Si les inscriptions sont officiellement closes pour cette année scolaire, des dérogations seront accordées pour les candidats motivés.