Aérien: le syndicat SNPL de la compagnie Hop! appelle les pilotes à faire grève

PARIS, 18 février 2020 (AFP) – Le premier syndicat de pilotes de la compagnie aérienne Hop! a annoncé mardi appeler à la grève à partir de lundi pour exiger de meilleures conditions de salaires et de travail, ainsi qu’une intégration plus facile au sein de la compagnie Air France.

Le conseil du SNPL Hop!, réuni mardi, « a refusé à l’unanimité la proposition de l’entreprise » qui ne répond « pas de manière satisfaisante » aux revendications portées par le syndicat, a déclaré à l’AFP Émeline Fronteau, présidente du SNPL de cette filiale d’Air France.

Le syndicat avait déposé fin décembre un préavis de grève de 144 heures étalées sur douze jours, qui courait initialement à partir du 14 février. Ce préavis avait ensuite été repoussé pour « laisser jusqu’au bout sa chance au dialogue » avec la direction, a indiqué Mme Fronteau.

« Pour l’instant, la grève doit avoir lieu lundi puis tous les vendredis », a précisé le commandant de bord.

La section Hop! du SNPL réclame « une amélioration du contrat social » et une meilleure intégration des pilotes au sein de la compagnie mère Air France.

Entre 2016 et 2019, quelque 70 pilotes de Hop! pouvaient intégrer chaque année Air France, après sélection et en repartant du bas de l’échelle en termes d’ancienneté et de salaire. Le SNPL Hop! souhaite voir ce système « pérennisé » à partir de 2020, et propose des solutions transitoires, quand la direction cherche à limiter le départ de ses pilotes afin de protéger son activité, selon Émeline Fronteau.

Le SNPL Hop! réclame également une amélioration des salaires et des conditions de travail, alors que l’existence de « nuits courtes » entre deux vols est « extrêmement fatigante ». La direction a proposé une hausse des salaires de 3%, contre 12% obtenus par les pilotes d’Air France selon le syndicat.

Créée en 2013, Hop!, qui emploie environ 2.500 personnes dont 750 pilotes, résulte de la fusion des trois anciennes filiales régionales d’Air France – Brit Air, Régional et Airlinair – et assure des vols quotidiens vers plus d’une centaine de destinations françaises et européennes.

La dernière grève des pilotes de Hop! remonte à l’été 2017.

esp/lum/eb