Aide à l’embauche aux PME: 110.000 demandes à ce jour , les deux-tiers pour des CDI (El Khomri)

BORDEAUX, 25 mars 2016 (AFP) – Quelque 110.000 demandes d’employeurs ont été enregistrées en deux mois pour des aides à l’embauche aux TPE-PME, mises en place mi-janvier, et « les deux-tiers sont pour des CDI », s’est félicitée vendredi le ministre du Travail, Myriam El Khomri.

« Il y en avait 100.000 il y a deux jours, on enregistre environ 5.000 demandes par jour. On doit être à 110.000 », a déclaré le ministre à la presse lors d’un déplacement à Bordeaux, précisant que « 80% de ces demandes sont pour des TPE », des très petites entreprises.

Selon le ministre, les deux-tiers de ces demandes portent sur des contrats à durée indéterminée et environ « 30% de ces CDI concernent des jeunes de moins de 26 ans ».

Cette aide ou prime à l’embauche, pouvant aller jusqu’à 4.000 euros sur deux années, concerne les entreprises de moins de 250 salariés (TPE-PME) qui embauchent en CDI ou en CDD de plus de six mois un salarié payé jusqu’à 1,3 fois le Smic, ainsi que pour les contrats de professionalisation.

Elle avait été annoncée le 18 janvier par François Hollande lors de la présentation de son plan d’urgence pour l’emploi, en même temps qu’un « plan 500.000 formations supplémentaires » financées par l’Etat. Myriam El Khomri a signé vendredi avec la Région Aquitaine/Limousin/Poitou-Charentes une convention, cinquième déclinaison de ce plan en région, pour 26.700 actions de formation.

pbl/pfe/gib