Air France: le 2e syndicat de pilotes prévoit une grève à partir du 11 juin

PARIS, 1 juin 2016 (AFP) – Le Syndicat des pilotes d’Air France (Spaf), deuxième force syndicale, devrait déposer jeudi un préavis de grève pour les 11 et 12 juin, « voire les deux jours suivants », pour défendre l’emploi et les salaires, a-t-il indiqué mercredi à l’AFP.

Le second syndicat de pilotes représentatif à Air France (21% des voix) réclame des engagements sur l’emploi, sur l’activité de la compagnie tricolore face à sa soeur jumelle KLM, et proteste contre la baisse de rémunération décidée par la direction au 1er juin.

Le président du Spaf a rencontré le PDG d’Air France Frédéric Gagey « ce (mercredi) matin » pour ce qui ressemblait à « une dernière réunion avant les hostilités », mais « il ne s’est rien passé », a résumé un porte-parole du syndicat.

En conséquence, les représentants du Spaf ont décidé d’une grève à partir du 11 juin, au lendemain du coup d’envoi de l’Euro de football, mais dont les modalités restent à définir.

La grève aura lieu les 11 et 12 juin, « voire les deux jours suivants » pour porter la mobilisation jusqu’au 14 juin, date à laquelle est prévue une nouvelle journée de protestation contre le projet de loi travail, a indiqué le porte-parole.

Sollicitée, la direction n’a pas fait de commentaire.

Le syndicat de pilotes majoritaire, le SNPL (65% des voix), n’a pu lui être joint. Ses adhérents ont voté lundi pour le principe d’une grève pouvant dépasser six jours, laissant au bureau le soin de déposer ou non un préavis en ce sens.

Les syndicats de pilotes s’opposent à la décision d’Air France de mettre en oeuvre certaines mesures de productivité négociées en 2012 par le SNPL, mais jamais appliquées en raison d’un litige. La compagnie doit notamment abaisser à partir de mercredi la majoration des heures de nuit, de 50% à 40%.

jta/jg/ct