Assurance chômage : Patricia Ferrand (CFDT) reprend la tête de l’Unédic

PARIS, 31 janvier 2018 (AFP) – Patricia Ferrand (CFDT), qui avait déjà présidé l’Unédic de 2014 à 2016, a repris mercredi la présidence du gestionnaire de l’assurance chômage, succédant à Alexandre Saubot (Medef), a-t-on appris auprès de l’Unédic.

Élue par les membres du conseil d’administration de l’Unédic, composé de représentants syndicaux et patronaux, Patricia Ferrand prend les rênes de l’organisme en pleines négociations sur l’assurance chômage.

A la demande du gouvernement, les partenaires sociaux planchent en particulier sur une extension du régime à davantage de démissionnaires et sur les moyens de lutter contre les contrats courts. La réforme, sur laquelle l’exécutif aura le dernier mot, portera également sur la gouvernance du régime, aujourd’hui assurée par les partenaires sociaux, mais qui pourrait laisser plus de place à l’Etat à l’avenir.

Dans les instances sortantes, Mme Ferrand, 47 ans, était première vice-présidente de l’Unédic.

Diplômée de l’Institut d’études politiques de Grenoble et titulaire d’un DEA d’économie appliquée, Patricia Ferrand a rejoint en 2001 la fédération CFDT chimie énergie, avant de devenir en 2007 secrétaire confédérale chargée du suivi des questions économiques.

Une alternance a lieu tous les deux ans entre syndicats et patronat à la tête de l’Unédic.

jah/cel/jcc