Berger (CFDT) élu à la tête de la Confédération européenne des syndicats

PARIS, 23 mai 2019 (AFP) – Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT, première organisation syndicale de France en termes de représentativité, a été élu jeudi président de la Confédération européenne des syndicats (CSE) avec 95% des voix, a annoncé la CFDT.

Dans un communiqué, la CFDT souligne qu' »alors que les citoyens européens sont appelés dimanche à désigner leurs représentants au Parlement, cette élection envoie un message très clair sur les ambitions du syndicalisme européen ». « Forte des 45 millions de travailleurs qu’elle représente, écrit-elle, la Confédération européenne des syndicats réaffirme ainsi son attachement aux valeurs qui ont fondé l’Union européenne et qui sont aujourd’hui malmenées : la solidarité, la démocratie et la liberté.

Elle ajoute que la CES « continuera à se battre durant ce mandat de quatre ans pour une Europe plus juste, (..) plus sociale pour les travailleurs, (..) plus accueillante pour ceux qui fuient les guerres ou la misère, (..) plus démocratique pour ses citoyens, (..) plus écologique pour les générations futures ».

M. Berger, qui a été élu à l’occasion du congrès de la CES à Vienne, en Autriche, avait lancé un appel à la mobilisation le 26 mai pour les élections européennes, estimant que ce « sera essentiel pour que le syndicalisme soit soutenu au Parlement européen ».

« Si nous voulons demain construire une Europe qui protège et qui est ouverte sur le monde, nous devons être présents à la CES », avait-il aussi dit, plaidant pour une « action européenne au quotidien ».

La Confédération européenne des syndicats (en anglais European Trade Union Confederation ou ETUC) regroupe la plupart des organisations syndicales européennes et représente les intérêts des travailleurs auprès des institutions de l’Union européenne.

jlp/mm