Code du travail: Mailly (FO) confirme la tenue d' »une journée de mobilisation »

PARIS, 2 octobre 2017 (AFP) – Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO, a confirmé lundi dans un éditorial la tenue d’une « journée de mobilisation » contre « nombre de mesures inacceptables » figurant dans les ordonnances réformant le Code du travail.

« Nous prendrons contact avec les autres confédérations dans les jours à venir. Dans tous les cas, cette journée de mobilisation aura lieu », écrit-il.

L’éditorial, publié sur le site internet de FO, intervient trois jours après la tenue d’une réunion délicate du Parlement de FO (CCN), où la « quasi unanimité » des unions syndicales et fédérations ont appelé, entre autres, à une mobilisation, alors que jusqu’à présent M. Mailly y était opposé, disant privilégier la concertation avec l’exécutif.

Le Comité confédéral national (CCN) « a réalisé l’importance du travail effectué par la confédération durant trois mois de concertation », écrit Jean-Claude Mailly.

« Pour autant, nombre de mesures inacceptables figurent dans les ordonnances, ce que nous avons toujours expliqué, mesures inacceptables dont nous demandons le retrait », écrit-il.

La CGT, la CFE-CGC et Solidaires ont récemment également appelé, chacune de leur côté, à un « mouvement unitaire » contre les réformes sociales d’Emmanuel Macron, sans résultat pour le moment.

bow/cel/tes