Comptes de la Sécurité sociale : un déficit 2016 en diminution

PARIS, 28 avril 2017 – Dans le champ du régime général, de la MSA, du RSI et du Fonds de solidarité vieillesse, le déficit est en diminution de 3,1 milliards d’€ en 2016 par rapport à 2015, indique les comptes mensuels des organismes de sécurité sociale publiés en avril 2017.

Ainsi, il s’établit à –8 milliards au 31 décembre 2016, contre –11,1 milliards en 2015 à la même période. Ces résultats s’expliquent par une croissance des recettes (+ 1,3 %) supérieur à celle des dépenses (+ 0,5 %), notamment permise par la tenue de l’Ondam (limité à une hausse de 1,8 % par rapport à 2015), la montée en charge du relèvement de l’âge de départ à la retraite à 62 ans ou encore un ralentissement des charges de gestion.

Du mieux pour les branches maladie et AT-MP

La réduction du déficit n’est toutefois pas aussi importante que prévu, puis qu’il est supérieur de 0,6 milliard d’€ aux prévisions de la LFSS pour 2016. Plus particulièrement, concernant la branche vieillesse, le solde est en amélioration de 1,5 milliard (– 3 milliards contre –4,5 milliards en 2015), conformément aux prévisions de la LFSS. Le solde des branches Maladie et AT-MP s’est lui aussi amélioré, passant de –5 milliards d’€ à – 4 milliards, mais moins que prévu (+0,6 milliard par rapport à la prévision). Enfin, la branche famille clôture également l’année 2016 par une réduction de son déficit de l’ordre de 0,5 milliard par rapport à 2015 qui correspond aux anticipations de la LFSS.