Coronavirus: le cap des dix millions de salariés au chômage partiel dépassé

PARIS, 22 avril 2020 (AFP) – Plus de 10 millions de salariés, soit plus d’un salarié du secteur privé sur deux, sont concernés par le chômage partiel, un chiffre « considérable », a annoncé mercredi la ministre du Travail Muriel Pénicaud.

« Ce matin, en France, il y a 10,2 millions de salariés dont le salaire est payé par l’Etat, par le ministère du Travail, car ils sont en chômage partiel », a déclaré Mme Pénicaud sur BFM Business.

Ce dispositif, qui permet au salarié d’être indemnisé à hauteur de 70% du salaire brut et 84% du salaire net, concerne désormais 820.000 entreprises, soit plus de 6 sur 10.

« C’est considérable, on n’a jamais fait ça dans notre pays », a-t-elle poursuivi, ajoutant que ces chiffres continuaient à augmenter « jour après jour ».

La crise du coronavirus a mis un coup d’arrêt à de nombreux secteurs professionnels, notamment l’hôtellerie-restauration, où 9 salariés sur 10 sont au chômage partiel, et le BTP, où 93% des salariés sont également au chômage partiel, a-t-elle détaillé.

« On voit l’ampleur de la tâche pour le retour au travail dans le déconfinement (…) Plus la crise dure, plus les lendemains seront difficiles », a ajouté Mme Pénicaud, disant vouloir « travailler avec toutes les professions, les syndicats, pour que le travail puisse reprendre progressivement, en respectant pleinement les conditions de sécurité ».

jlo/cel/shu