Coronavirus: Veyrier (FO) « préoccupé » par des ruptures de contrats « abusives »

PARIS, 31 mars 2020 (AFP) – Le secrétaire général de Force ouvrière Yves Veyrier s’est dit mardi « préoccupé » par des procédures de licenciement, des ruptures « abusives » de contrats d’intérimaires et de CDD en cette période de coronavirus.

« Il y a une préoccupation au sujet des procédures de licenciement, avec trop d’effet d’aubaine. Il y a des ruptures de contrats d’intérim, de CDD abusives », a-t-il dit à l’AFP.

Interrogé juste avant une nouvelle réunion par téléphone entre les partenaires sociaux et la ministre du Travail, le leader syndical a dit qu’il entendait « alerter » Muriel Pénicaud à ce sujet et réclamer l’arrêt de « toutes les procédures de licenciement actuelles ».

Ces procédures ne concernent pas des secteurs en particulier, a-t-il précisé, mais sont constatées « dans des entreprises à l’échelon local, parfois par méconnaissance de l’employeur, mais aussi parfois de manière délibérée ». Les entrepreneurs « anticipent ces ruptures dans la perspective d’une reprise qui risque d’être compliquée ou longue à venir », selon lui.

bow/bfa/LyS