Darmanin pilotera le Budget, la Sécu, la Fonction publique et la Réforme de l’Etat (entourage à l’AFP)

PARIS, 17 mai 2017 (AFP) – Le sarkozyste Gérald Darmanin, nommé mercredi ministre de l’Action et des Comptes publics, pilotera les comptes publics (budget) et sociaux (comptes de la Sécu) ainsi que la fonction publique et la réforme de l’Etat, a déclaré à l’AFP son entourage.

M. Darmanin sera établi à Bercy, tout comme l’ancien ministre de droite Bruno Le Maire, nommé ministre de l’Economie et qui chapeautera, selon son entourage, l’économie, les finances, l’industrie, les services et la fiscalité.

Agé de 34 ans, Gérald Darmanin, maire de Tourcoing (Nord), obtient un périmètre ministériel très large. Ancien député du Nord (2012-2016), ce proche de Xavier Bertrand a été porte-parole de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2014 pour la présidence de l’UMP.

Il avait renoncé, le 3 mars, à soutenir le candidat de la droite à la présidentielle, François Fillon, empêtré dans ses affaires judiciaires.

De son côté, le député LR de l’Eure Bruno Le Maire, 48 ans, plusieurs fois ministre sous Nicolas Sarkozy, a été candidat à la primaire de la droite pour la présidentielle de 2017, éliminé au premier tour avec 2,4% des voix.

Tous deux « ne font plus partie » des Républicains, a indiqué mercredi le secrétaire général du parti, Bernard Accoyer.

frd/chr/cj