De plus en plus de cadres touchés par le chômage de longue durée

PARIS, 24 mai 2017 (AFP) – Les cadres au chômage peinent de plus en plus à retrouver du travail: 40% d’entre eux sont des chômeurs de longue durée contre 31% en 2008, selon une étude de Pôle emploi consultée mercredi par l’AFP.

Entre 2008 et 2014, le nombre de cadres au chômage de longue durée a plus que doublé, selon les données de l’opérateur public.

Alors que 31% des cadres au chômage étaient inscrits à Pôle emploi depuis plus d’un an fin 2008, ce taux a grimpé à 36% fin 2010, avant de culminer à 40% fin 2014. Une évolution comparable à celle du chômage de longue durée, tous demandeurs d’emploi confondus.

Cette hausse s’inscrit dans un contexte de hausse globale du chômage suite à la crise financière dite « des subprimes » de 2008. Pour les cadres, cela s’est traduit par une hausse de leur taux de chômage de 2,8% en 2008 à 4,4% en 2014. Au 31 décembre 2014, Pôle emploi recensait plus de 320.000 cadres demandeurs d’emploi.

L’étude note qu’au début de la crise, le nombre de demandeurs d’emploi a cru nettement plus vite chez les cadres (+23,5% en 2009) que sur l’ensemble de la population active (+18,4%). Par la suite, l’augmentation chez les cadres a continué, à un rythme de +5% en moyenne entre 2009 et 2015, légèrement moindre que l’augmentation globale.

Les quelque 3,5 millions de cadres restent malgré tout une « catégorie très privilégiée ». Leur taux de chômage est plus faible que chez les professions intermédiaire (environ 5%), les employés et ouvriers qualifiés (environ 10%) et les ouvriers non qualifiés (environ 20%).

emc/jah/cel/nth