Elections professionnelles: à l’Intérieur, FO arrive en tête

PARIS, 6 décembre 2018 (AFP) – La fédération FO emmenée par le syndicat policier Unité-SGP est arrivée en tête avec 34,44% des suffrages au comité technique ministériel (CTM) du ministère de l’Intérieur, devançant les syndicats de la CFE-CGC et de l’Unsa, selon des chiffres de la place Beauvau donnés jeudi.

La fédération FO à laquelle appartient le syndicat de police Unité-SGP remporte six sièges au CTM, l’instance de concertation de tous les personnels du ministère de l’Intérieur (policiers, administratifs, agents des préfectures) où seules les organisations ayant des élus peuvent voter des accords.

Les syndicats de la CFE-CGC, parmi lesquels les syndicats policiers Alliance et Synergies, sont arrivés en deuxième position (31,84%) mais disposeront aussi de six sièges.

L’Unsa (15,63%) obtient deux sièges de titulaires et la CFDT (9,25%) un siège. Les autres listes n’en obtiennent aucun.

Pour la première fois, et comme dans le reste de la fonction publique, le vote a été réalisé du 30 novembre au 6 décembre par voie électronique. Il s’est soldé pour le CTM par une participation record de 81,86% (68,15% en 2014, lors du dernier scrutin).

En dehors du CTM, 460 instances de concertation, locales, nationales et catégorielles ont été renouvelées avec un fort taux de participation de 83%.

Pour le comité technique du seul réseau police nationale, ce sont les syndicats emmenés par Alliance et Synergies qui ont remporté la mise avec 37,76% des suffrages et quatre sièges de titulaires au comité technique. Ils sont suivis par Unité-SGP (36,41%), quatre sièges et l’Unsa-Police, (15,57%), deux sièges. Les autres organisations n’ont pas de sièges.

Ce scrutin a également été marqué par une forte participation (85,54% contre 78,6% en 2014).

grd/epe/mja