Élections TPE: la CGT baisse mais conserve la première place, CFDT deuxième

PARIS, 3 février 2017 (AFP) – La CGT a conservé sa première place aux élections professionnelles dans les toutes petites entreprises (TPE) avec 25,12% des voix, maintenant dix points d’écart avec la CFDT, selon les chiffres communiqués vendredi par le ministère du Travail, après un scrutin marqué par un taux d’abstention supérieur à 92%.

Avec 15,49% des voix, la CFDT a perdu quatre points par rapport au scrutin précédent organisé en 2012, comme la CGT.

FO demeure à la troisième place (13,01% contre 15,25% en 2012). Elle est désormais talonnée de près par l’Unsa, qui a enregistré un bond de près de cinq points, à 12,49%.

Seulement 7,35% des 4,5 millions de salariés concernés ont participé à ce scrutin, pire qu’en 2012 où 10,38% d’entre eux s’étaient mobilisés.

La CFTC, cinquième syndicat, a enregistré 7,44% (contre 6,53%), quand Solidaires a baissé à 3,5% (4,75%).

Ces élections ont un triple objectif: désignation des conseillers prud’homaux et de ceux des futures commissions paritaires régionales, qui à partir de juillet 2017 vont représenter les salariés (et les employeurs), et contribution au calcul de la représentativité au