En Normandie, recours contre des syndicalistes opposés à une délocalisation

ROUEN, 28 juin 2018 (AFP) – La direction du sous-traitant automobile Sealynx, basé à Charleval dans l’Eure et propriété du groupe GMD, a assigné en justice huit délégués syndicaux qui s’opposent au déménagement de machines vers un site de l’entreprise en Roumanie, a-t-on appris jeudi auprès de la direction et de la CGT.

« Ces syndicalistes nous ont empêché de procéder à l’enlèvement. Nous demandons à la justice de pouvoir retrouver un libre accès à nos presses », a justifié Pierre L’Alloret, directeur de cette entreprise de fabrication de joints d’étanchéité à destination du secteur automobile. L’audience en référé est fixée au 4 juillet devant le tribunal d’Evreux.

Selon la CGT, « au total, vingt machines sont concernées, à terme, par ce transfert d’activité avec la suppression de 70 postes à la clé ». « Aujourd’hui, on ne sait pas rendre ces activités plus productives. Cela étant, il n’y a pas de plan social et pas de licenciement de prévu », a insisté le directeur du site évoquant pour sa part la disparition « de 60 postes », dans leur « très grande majorité » dévolus à des intérimaires.

« Ce déménagement ne vise qu’à générer du cash et à augmenter les dividendes versés aux actionnaires », a estimé Jérémy Durdu, délégué syndical CGT.

Mercredi les élus socialistes radicaux et citoyens avaient dénoncé dans un communiqué la « situation extrêmement préoccupante » de l’usine.

« L’entreprise se porte bien et le climat social est serein », a en revanche estimé Pierre L’Alloret évoquant un investissement de « 22 millions d’euros sur trois ans à Charleval pour le développement de nouveaux produits ». Selon le directeur, le chiffre d’affaires de l’entreprise euroise s’établit à 70 millions d’euros pour un effectif de 430 personnes en CDI.

En 2017, GMD (Groupe Mécanique Découpage), spécialisé dans l’emboutissage, la plasturgie et la fonderie, affichait quant à lui un chiffre d’affaires de 799 millions d’euros. Il emploie 4.800 salariés, dont 3.900 en France.

cor-clc/we/ct