Espagne: hausse de 2,25% du salaire des fonctionnaires en 2019

 MADRID, 18 décembre 2018 (AFP) – Le chef du gouvernement espagnol a annoncé mardi qu’il approuverait par décret vendredi une hausse de 2,25% du salaire des fonctionnaires dès 2019, promise par le gouvernement précédent, lors d’un Conseil des ministres exceptionnel le 21 décembre, à Barcelone.

« Le prochain 21 décembre, lors du Conseil des ministres de Barcelone, nous approuverons la hausse de 2,25% du salaire des fonctionnaires pour l’année 2019 », a déclaré Pedro Sanchez lors d’une intervention au Sénat.

Selon les syndicats, cette hausse concernera tous les employés des administrations publiques (centrales, régionales et locales), soit près de 2,5 millions de personnes. Elle bénéficiera aussi aux forces de l’ordre.

Au fixe de 2,25%, « il pourrait s’ajouter une autre variable de 0,25%, liée à l’évolution du PIB, et une autre de 0,25% provenant de fonds supplémentaires », a ajouté Pedro Sanchez sans plus de précision.

Madrid table sur une croissance de 2,3% du PIB en 2019 tandis que la Banque d’Espagne et le Fonds monétaire international misent eux sur 2,2%.

En adoptant ce décret, Pedro Sanchez respecte un accord entre les organisations syndicales et le précédent gouvernement de Mariano Rajoy, conservateur, qui prévoyait déjà cette hausse de 2,25% pour l’année 2019.

Le gouvernement avait déjà annoncé qu’il approuverait également vendredi par décret une augmentation de 22,3% du salaire minimum interprofessionnel, qu’il revendique être la plus importante depuis 1977, lors d’un Conseil des ministres très attendu car organisé dans une Catalogne en crise politique aiguë depuis la tentative de sécession de la région en 2017.

M. Sanchez veut ainsi manifester qu’il gouverne pour tous les Espagnols. Il avait déjà tenu un Conseil des ministres à Séville, capitale de l’Andalousie. Mais les séparatistes catalans considèrent sa venue dans la métropole catalane comme « une provocation » et d’importantes manifestations sont attendues.

clw/pmr/lth