Fonction publique: le « rendez-vous salarial » repoussé au 13 octobre (Castaner)

PARIS, 4 octobre 2017 (AFP) – Le gouvernement a proposé de repousser au 13 octobre le « rendez-vous salarial » entre gouvernement et syndicats de fonctionnaires, initialement fixé au 10 octobre, en raison de la manifestation prévue ce jour-là, a indiqué mercredi son porte-parole Christophe Castaner.

« Comme il y a un appel à manifester le 10 octobre, le ministre » de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin « souhaite que les responsables syndicaux ne soient pas contraints de quitter la manifestation pour venir discuter », a-t-il expliqué.

Ce « rendez-vous salarial » portant sur le pouvoir d’achat et les rémunérations doit conclure une série de rencontres préalables, entamées le 7 septembre.

M. Castaner a rappelé que le gouvernement voulait compenser intégralement pour les agents publics la hausse de la CSG, car ces derniers ne bénéficieront pas, contrairement au secteur privé, d’une baisse de leurs cotisations salariales.

Il est aussi « important de valoriser l’engagement professionnel et le mérite des agents publics », « que nous puissions à chaque fois améliorer les conditions de travail » et « poser la question d’attirer les talents dans la fonction publique », a-t-il ajouté.

La « question du pouvoir d’achat est légitime », a-t-il poursuivi, mais « je voudrais quand même préciser qu’en 2016 la hausse du pouvoir d’achat des agents de la fonction publique a été en moyenne de 2,1% et en 2017 la hausse a été de 3,7%. Cette hausse est largement supérieure à l’inflation », a-t-il fait valoir.

« Au moment où certains appellent à manifester pour défendre la fonction publique, s’il s’agit de penser qu’il y a un appauvrissement de la fonction publique, il est important d’avoir cela en tête », a-t-il conclu.

leb/frd/mm