Gabriel Attal souhaite adapter la prime d’activité aux étudiants

PARIS, 8 septembre 2019 (AFP) – Le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education nationale Gabriel Attal a souhaité dimanche une adaptation de la prime d’activité aux étudiants obligés de travailler pour subvenir à leurs besoins.

« Quand on est jeune étudiant et qu’on travaille à 80%, on met en danger les études. Je souhaite qu’on regarde dans quelle mesure tous les étudiants qui travaillent pourraient avoir une adaptation (de la prime d’activité) », a déclaré sur France 3 M. Attal.

Pour être éligible à la prime d’activité, il faut avoir plus de 18 ans et un revenu mensuel net supérieur à 932,29 euros, selon le site internet service-public.fr.

Le ministre rappelle qu’il avait évoqué la question de l’adaptation de la prime d’activité pour les étudiants durant le grand débat qui a suivi au printemps la crise des « gilets jaunes ».

« Je constate qu’il y a des jeunes qui travaillent et qui ne bénéficient pas de cette prime qui va aux travailleurs », a regretté M. Attal qui promet aussi une avancée « d’ici la fin de l’année » sur le dossier du Revenu universel d’activité, un projet destiné à regrouper toutes les aides actuellement existantes.

boc/ef/map