Généralisation des caisses automatiques: la CFDT Auchan annonce des actions de sensibilisation

PARIS, 11 janvier 2017 (AFP) – La CFDT du groupe Auchan mènera à partir de vendredi des actions de sensibilisation du public et des salariés pour protester contre une généralisation des caisses automatiques qui entraînerait, selon elle, la suppression d’environ « 2.000 emplois », ce que la direction d’Auchan dément.

« Les sections CFDT Auchan France ont décidé d’interpeller à nouveau les salariés et les +consommacteurs+ sur une nouvelle vague d’automatisation », indique mercredi la CFDT dans un communiqué, estimant que ce projet d’automatisation généralisée se traduira par la suppression de « 1.500 postes 35H sur 3 ans », soit « plus de 2.000 emplois d’hôtesses de caisse », remplacées par des automates.

Interrogée par l’AFP, la direction a assuré qu' »aucun plan de généralisation des caisses automatiques n’est prévu qui entraînerait des suppressions d’emplois en caisse », et a qualifié les chiffres avancés par la CFDT de « fantaisistes ».

L’action de la CFDT « sera organisée vendredi sur tous les sites, dont les magasins phares d’Englos, près de Lille, Cherbourg et Cergy-Pontoise » par le biais d’une pétition contestant le projet d’automatisation, a précisé à l’AFP Guy Laplatine, délégué central CFDT du groupe.

« A l’heure où les chiffres du chômage indiquent plus de six millions de demandeurs d’emploi (…), la CFDT interroge le bien-fondé de ce déferlement technologique destructeur de travail, notamment dans la grande distribution, au demeurant large bénéficiaire du CICE », explique le syndicat dans son texte.

Le syndicat rappelle que le secteur des services est le principal pourvoyeur d’emplois à faible qualification et estime que « ce sont 42% des emplois de service qui disparaîtront à l’horizon 2025 si rien n’est garanti paritairement ».

ls/cel/cdu/fm