iTELE: 16e jour de grève, les discussions reprennent avec la direction

PARIS, 31 octobre 2016 (AFP) – La direction d’iTÉLÉ a repris lundi ses négociations avec les salariés, qui ont cependant voté à 83% la poursuite du mouvement de grève jusqu’à mardi, selon des journalistes de la chaîne d’info en continu.

« Ils sont arrivés les mains vides à chaque négociation. Pour la première fois, ils ont un petit quelque chose, à nous de voir si ça suffit », a commenté Milan Poyet, un porte-parole des grévistes, sans donner plus de précisions sur les sujets abordés pendant la réunion.

76 salariés sur 92 votants ont ensuite voté la poursuite de la grève jusqu’à mardi 12H00, selon la société des journalistes de la chaîne, appartenant au groupe de Vincent Bolloré.

Les salariés comme la direction ont assuré que la poursuite de la grève ne perturbera pas la diffusion du deuxième débat de la primaire de la droite, prévu le jeudi 3 novembre sur iTÉLÉ, BFMTV, RMC et Dailymotion.

Depuis le début du conflit le 17 octobre, la direction n’a fait aucune concession sur les revendications des grévistes qui réclament, outre le départ de l’animateur Jean-Marc Morandini, une charte éthique, un projet et des moyens accrus pour la chaîne, lourdement déficitaire.

Vendredi, les journalistes avaient été informés des pistes pour la nouvelle chaîne, qui doit bientôt prendre le nom de CNews, et qui serait moins axée sur l’actualité chaude.

tsz/fmi/bpi/mm/ide