La CFDT et la CGT ont gagné des adhérents en 2019

 PARIS, 14 mai 2020 (AFP) – La CFDT et la CGT, première et deuxième organisations syndicales françaises en termes de représentativité, ont vu le nombre de leurs adhérents augmenter en 2019, ont-elles annoncé jeudi dans un communiqué.

La CFDT comptait l’an dernier 625.525 adhérents, soit 4.251 adhérents par rapport à 2018 (+0,6%), a-t-elle annoncé dans un communiqué. Il y a 50,66% de femmes et 49,34 % d’hommes. En 2018, pour la première fois; l’organisation a vu le nombre de femmes dépasser celui des hommes.

Interrogée par l’AFP, la CGT a dit ne pas avoir encore de chiffres définitifs pour l’année passée, à cause du confinement et de la fermeture du siège à Montreuil pendant huit semaines, promettant un bilan fin juin.

Toutefois, la confédération comptabilise une hausse des adhésions, s’est félicité David Gistau, secrétaire confédéral.

« C’est une première. Depuis 2014, nous faisions de moins en moins d’adhérents et en 2019, nous avons inversé la courbe, d’après les chiffres qui ne sont pas clôturés », a-t-il souligné. Selon le bilan non-définitif, la CGT compte 640.000 adhérents, avec 46% de femmes et 54% d’hommes.

Force ouvrière, troisième syndicat en termes de représentativité, revendique 500.000 adhérents.

bow/bfa/mm