La direction d’Air France reprend langue avec les navigants (syndicats

PARIS, 29 novembre 2016 (AFP) – La direction d’Air France et les syndicats de navigants se retrouvent cette semaine afin de déterminer le cadre des négociations sociales futures, a-t-on appris mardi de sources syndicales.

Le PDG d’Air-France KLM Jean-Marc Janaillac, accompagné du nouveau directeur général d’Air France Franck Terner, ont rencontré mardi des représentants du SNPL, le syndicat de pilotes majoritaire à Air France, sans que le contenu des discussions n’ait filtré.

« La direction a souhaité nous voir. Ce n’est pas une réunion de négociation, mais une rencontre comme le PDG et le nouveau DG le font aussi avec les autres organisations professionnelles », a commenté Véronique Damon du SNPL.

Le calendrier et le cadrage des futures négociations devaient cependant être au menu de la rencontre.

Sollicité par l’AFP, le groupe Air France n’a pas fait de commentaire.

La direction recevra le SNPNC/FO et l’Unsa-PNC mercredi avant de rencontrer l’Unac jeudi, ont indiqué ces syndicats représentant les hôtesses et stewards.

Le SNPNC n’a « toujours pas » connaissance de la date de reprise des négociations, mais « on voit Gilles Gateau (le DRH) demain matin pour en parler », a dit à l’AFP Christophe Pillet, porte-parole du syndicat.

Les précédentes négociations avec les navigants ont échoué pour des raisons diverses. Leur reprise a été gelée pendant plusieurs mois pour permettre à Jean-Marc Janaillac, entré en fonction début juillet, de présenter le nouveau plan stratégique d’Air France-KLM, « Trust Together » (la confiance ensemble).

Les discussions porteront notamment sur les conditions de travail des pilotes travaillant pour la future compagnie à bas prix annoncée début novembre sur les segments moyen et long-courriers.

La renégociation de l’accord d’entreprise des hôtesses et stewards, au coeur d’une grève de sept jours cet été, devra elle reprendre avec l’espoir d’aboutir à un accord avant fin février.

jta/db/LyS