La mobilisation contre la loi travail « plus que jamais d’actualité » (Martinez, CGT)

PARIS, 14 mars 2016 (AFP) – La mobilisation de la CGT contre le projet de loi Travail et la journée de grève prévue le 31 mars sont « plus que jamais d’actualité », a annoncé lundi Philippe Martinez, numéro un de la CGT, après les annonces de Manuel Valls.

« La mobilisation est plus que jamais d’actualité pour la CGT », a-t-il déclaré à la presse dans la cour de Matignon, après une réunion au cours de laquelle le Premier ministre a annoncé ses arbitrages.

Une journée de grève et de manifestations est prévue le 31 mars, à l’appel de sept syndicats de salariés (CGT, FO, FSU, Solidaires), d’étudiants (Unef) et de lycéens (UNL, Fidl).

« La perspective du 31 mars, elle se prépare et elle est plus que jamais d’actualité. Nous allons en discuter avec les autres organisations pour pouvoir concrétiser ce rendez-vous important pour les salariés, les jeunes, les retraités et l’ensemble des gens concernés par cette loi », a indiqué M. Martinez.

Manuel Valls a annoncé lundi des corrections au projet de loi travail, rendant notamment « facultatif » le plafonnement controversé des indemnités prud’homales et réduisant le champ laissé aux décisions unilatérales des chefs de petites et moyennes entreprises (PME).

« Il y a des annonces, des effets d’annonces, mais concrètement, tout est dérogeable au niveau de l’entreprise », a réagi Philippe Martinez, qui juge que « le Medef est épargné » par la réforme.

jah/glr/eb