La région Hauts-de-France vote un prêt de 12 M EUR au groupe Arc

LILLE, 28 mars 2019 (AFP) – Le Conseil régional des Hauts-de-France a indiqué avoir voté jeudi à l’unanimité l’octroi d’un prêt de 12 millions d’euros à Arc International, afin d’aider le groupe verrier situé près de Saint-Omer (Pas-de-Calais) à se relancer.

« Le prêt a été voté à l’unanimité, avec 160 voix » lors d’une séance plénière, a indiqué à l’AFP la région Hauts-de-France. Il vise à « garantir l’avenir des 5.100 employés du site de production historique d’Arques », a tweeté le Conseil régional.

La date de maturité du prêt a été fixée au 19 octobre 2023, avec des intérêts de 12%.

Le gouvernement a dévoilé lundi un accord crucial de financement de 120 millions d’euros pour relancer l’entreprise en difficulté depuis plusieurs années, au prix toutefois de 700 suppressions de postes.

« Il y a des entreprises qui ont besoin d’un coup de main. Si on n’était plus du tout acheteur des arts de la table, de la vaisselle, dans ces cas-là on pourrait dire que c’est terminé, mais ça n’est pas le cas », a déclaré le président des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, à France Bleu Nord jeudi.

« Il y a besoin d’investir, que ce soit l’actionnaire, les fonds souverains qui ont mis de l’argent, l’Etat, la communauté d’agglomération de Saint-Omer et la région. Je ne jette pas l’argent par les fenêtres, c’est de l’avance qui a vocation à être remboursée, un peu comme un prêt », a-t-il précisé.

Le groupe Arc International, leader mondial des arts de la table, a été repris en 2015 par le fonds américain PHP, alors qu’il était proche du dépôt de bilan.

cmk/frd/cam