La situation professionnelle des jeunes diplômés continue de s’améliorer (sondage)

 PARIS, 27 février 2017 (AFP) – L’embellie de la situation professionnelle des jeunes diplômés se poursuit depuis trois ans, 77% d’entre eux étant actuellement en poste, selon un sondage réalisé par Opinion Way pour le cabinet d’études Deloitte, publié lundi.

Quelque 77% des jeunes diplômés depuis moins de trois ans sont actuellement en poste dans une entreprise, soit une progression de 7 points en un an, et de 26 points sur trois ans. Ce score est aussi le plus élevé depuis 2012 (55%), détaille ce baromètre sur « l’humeur des jeunes diplômés ».

La plupart d’entre eux, 70%, sont en CDI, ce qui représente une hausse de 2 points sur un an, mais une baisse de 7 points sur trois ans. Et ils sont pour 84% d’entre eux à temps plein.

Les jeunes qui sont en recherche d’emploi se déclarent quant à eux confiants, à 59%, dans la possibilité de trouver du travail « avant l’automne » – soit une hausse de 5 points en un an.

Mais concernant les délais pour trouver du travail, la fracture se creuse entre les jeunes en poste et les jeunes en recherche d’emploi: les premiers en ont décroché un en huit semaines – délai qui n’a jamais été aussi court depuis 2012 – alors que les seconds ont largement dépassé ce délai (plus de cinq mois), ce qui « souligne leur difficulté à s’extraire du chômage », explique le cabinet Deloitte.

Le réseau personnel reste le meilleur moyen pour trouver un emploi pour 41% des jeunes interrogés (dont 23% par le bouche-à-oreille et 18% à la fin d’un stage ou en alternance).

Depuis 2013, l’attrait pour l’expatriation diminue, et 84% des jeunes diplômés voient désormais leur avenir en France (contre 73% en 2013). Ils souhaiteraient travailler plutôt dans une entreprise de taille intermédiaire (ETI) à 29%, ou une PME (24%), que dans une entreprise du CAC 40 (11%) ou une start- up (10%). Et près d’un jeune sur deux (48%) projette de créer un jour sa propre entreprise.

Sondage réalisé en ligne du 5 au 26 janvier 2017 auprès d’un échantillon de 1.002 personnes, représentatif des jeunes ayant achevé leurs études, titulaires d’un diplôme de niveau Bac à Bac+5, en poste ou en recherche d’emploi.

juc/db/bma